Alors que le Maroc doit relever le défi de la formation supérieure de sa jeunesse et s’appuie notamment sur ses relations historiques avec la France pour y parvenir, l’Institut français du Maroc :

  • aide les étudiants marocains qui désirent compléter leur formation en France, où ils constituent la première communauté d’étudiants étrangers, à se rendre dans les meilleures universités et grandes écoles. Les Espaces Campus France de l’Institut sont ainsi à leur disposition pour les accompagner dans leurs démarches, notamment par l’obtention d’un visa concours, stage, études. Les étudiants marocains peuvent aussi bénéficier, sous certaines conditions, de plusieurs programmes de bourses. Le Club France-Maroc, qui réunit 5500 alumni, les accompagne au moment de leur retour dans le Royaume ;
  • appuie dans leur développement les universités marocaines, confrontées à l’augmentation rapide des effectifs étudiants. Il contribue en particulier – par les thèses en co-tutelle et les programmes de recherche conjoints (programme Toubkal, PHC Maghreb) – à la relève des étudiants-chercheurs. Il promeut également les MOOC ;
  • soutient l’ambition du Maroc de devenir une plateforme en Afrique pour la formation des élites en favorisant notamment la création sur le territoire marocain de nombreuses formations d’excellence en lien avec la France, comme celles proposées par l’Ecole Centrale Casablanca ou l’Université Euro-méditerranéenne de Fès et son école d’ingénieur INSA-Euro Med.
Partager :