Art

©Très’oriental

©Très’oriental, l’un des trois concepts du projet « Je viens de l’Oriental » est une capsule documentaire d’une minute qui fouille dans les archives de la région de l’Oriental pour vous dénicher une information que peut-être vous ne connaissez pas.

Figuig, la ville des sept palais, découvrez-les dans cette capsule !

Sais-tu que les 7 qsour (palais) sont les premières constructions de la ville de Figuig ?

Les qsour sont des groupements résidentiels dont la construction est traditionnelle à base de pierres et d’argile couleur de terre locale.

Les maisons gardent soigneusement les portes en bois de palmier et sont entourées de tours de contrôle.

Le terme « qsar » ou « aghrem » en amazigh est utilisé pour désigner ces groupements résidentiels solidaires socialement et économiquement.

Les noms des 7 qsour sont :

El Maïz, Loudaghir, Oulad Slimane, Hammam Foukani, Hammam Tahtani, Laâbidat, et le plus grand est le palais Zenaga.

Les 7 qsour ont un grand besoin d’eau qui provient de la source et dont la distribution est gérée de façon égalitaire par un système qui s’appelle « Fegara »

Et vous, que savez-vous sur les qsour de Figuig ?

Connaissez-vous le patrimoine musical de l’Oriental ? 🕺🎻

 

Savez-vous que l’Oriental dispose d’une grande variété de musiques et de danses traditionnelles ?

« L’machikha », se distingue par ses instruments à cordes et ses poèmes.

« El Aârfa » utilise des instruments comme le tambourin et le zamer.

« Haidous » ou « Ssef », une danse de deux rangées de femmes habillées en tenues traditionnelles.

D’autres danses présentes aussi comme : Alaoui, N’hari, El Mahrez, Reggada, Mankouchi …

Sans oublier le Raï et le Gharnati, très présents à Oujda.

Cette richesse se transmet de générations en générations.

Et vous ? que savez-vous de l’Oriental musical ?

Oujda, fleur d’Orient, ville millénaire.
Connaissez-vous son histoire ?

Saviez-vous que la ville d’Oujda a été fondée en 994 par Ziri Ibn Attia ?

Oujda est la capitale de la région de l’Oriental du Maroc, c’est une ville frontalière dont la population est proche de 500.000 habitants.

Elle se situe à 7km du centre frontalier « Zouj bghal » et à 60km de la mer Méditerranée.

La première gare ferroviaire marocaine a vu le jour à Oujda en 1910.

« Omar Ibn Abdelaziz » le premier lycée du Maroc a été fondé à Oujda en 1915.

Cette même année, a été ouverte la première école des beaux-arts du Maroc à Oujda.

On la surnomme « la ville millénaire » car elle a plus de 1000 ans.

Elle est connue par ses monuments historiques et son riche patrimoine culturel

On la surnomme aussi la capitale des mosquées car elle détient la première place mondiale en nombre de mosquées par rapport aux habitants.

Oujda se distingue par la coexistence religieuse entre les juifs et les musulmans, c’est pour cela qu’on n’y trouve pas de quartier Mellah.

Oujda a donné vie à beaucoup de personnalités et d’artistes dans de différents domaines.

Et vous, que saviez-vous sur Oujda ?

Restez connecté

M’abonner à la newsletter