Cinéma

Cinéma en ligne "

Dans l’attente de la réouverture de ses salles de cinéma, l’Institut français du Maroc présente les rendez-vous cinéma en ligne. Chaque 15 jours, retrouvez le meilleur du cinéma francophone, gratuitement ! En partenariat avec Crédit du Maroc.

Le mercredi 17 mars à 21h, découvrez le film « Josep » d’Aurel (France, Belgique, Espagne, 2020, 1h11)
Pour accéder à la séance, cliquez ici

Catégorie
Animation, Historique, Biopic, Drame
Réalisation
Aurel
Avec
Sergi Lopez, Sophia Aram, Valérie Lemercier, Bruno Solo, François Morel, Alain Gauchi, Gérard Fernandez, David Marsais, Silvia Perez Cruz, Emmanuel Vottero
Nationalités
France, Belgique, Espagne
Durée
1h11
Langue
Français
Synopsis
Février 1939. Complètement submergé par le flot de Républicains fuyant la dictature de Franco, le gouvernement français ne trouve comme solution que de parquer ces Espagnols dans des camps de concentration où les réfugiés n’auront d’autres choix que de construire leurs propres baraquements, de se nourrir des chevaux qui les ont portés hors de leur pays, et de mourir par centaines à cause du manque d’hygiène et d’eau... Dans un de ces camps, deux hommes, séparés par un fil de fer barbelé, vont se lier d’amitié. L’un est gendarme, l’autre est Josep Bartoli (Barcelone 1910 - New York 1995), combattant antifranquiste et dessinateur.

« Un triomphe » d’Emmanuel Courcol (2020)

Diffusion en ligne mercredi 31 mars à 21h.

Un acteur en galère accepte pour boucler ses fins de mois de d’animer un atelier de théâtre dans une prison. Surpris par les talents de comédien des détenus, il se met en tête de monter une pièce avec eux sur la scène d’un vrai théâtre. Adapté d’une histoire vraie.

« Le miracle du Saint inconnu » d’Alaa Eddine Aljem (2019)

Diffusion en ligne mercredi 14 avril à 21h.

Au beau milieu du désert, Amine court. Sa fortune à la main, la police aux trousses, il enterre son butin dans une tombe bricolée à la va-vite. Lorsqu’il revient dix ans plus tard, l’aride colline est devenue un lieu de culte où les pèlerins se pressent pour adorer celui qui y serait enterré : le Saint Inconnu. Obligé de s’installer au village, Amine va devoir composer avec les habitants sans perdre de vue sa mission première : récupérer son argent.

Restez connecté

M’abonner à la newsletter