Du
jeudi 20 juil.
Au
mardi 25 juil.

Dans la continuité de la réflexion que porte le projet Think Tanger sur les mutations de la ville, et avant d’entamer la nouvelle phase d’expérimentation urbaine dans le cade du projet Proposal for a Metropole, Think Tanger vous invite à participer pendant 5 jours à une expérience culturelle courte et intense avec des intervenants de différentes pratiques et univers.
Comment l’espace urbain influence le corps social et comment les décisions d’ordre politique et économique qui tracent le nouveau visage de l’espace urbain tangérois retentissent sur le quotidien de ses habitants ?
Artistes, chercheurs et universitaires se joignent au programme pour essayer de répondre à travers leur pratiques/recherches à ces problématiques.

PROGRAMME
SAMEDI 15 JUILLET
18.00 : Ouverture de l’exposition CITY MANIFESTO
En 2016, Think Tanger a invité 8 artistes marocains de discipline confondue à venir réfléchir et livrer des interprétations alternatives sur les mutations urbaines de Tanger.
Sara Ouhaddou – Designer
Youssef Ouechen – Photographe
Nassim Azarzar – Plasticien/graphiste
Sido Lansari – Brodeur
Aicha El Beloui – Illustratrice
Abdellah Hassak – Artiste sonore
Abdel Mohcine Nakari – Plasticien
Hicham Gardaf – Photographe

DIMANCHE 16 JUILLET
16.00 : Identité visuelle Think Tanger
& Atelier sérigraphie
L’identité visuelle de Think Tanger donne à voir des structures architecturales absurdes et fantasmées, puisant dans un imaginaire de science fiction et faisant référence aux transformations de la ville mais aussi à certains mouvements architecturaux tel qu’Archigram.
Nassim Azarzar, directeur graphisme et communication de Think Tanger nous explique le développement de cette identité avec un mini atelier de sérigraphie.
Les participants repartirons avec leur support Think Tanger sur Totebag ou papier.
Atelier ouvert au public, dans la limite des places
disponibles.
Impression sur tote bag: 50dh
Impression sur papier: 20dh

MARDI 18 JUILLET
19.00 : « La globalisation de la région Tanger El Houceima et son impact sur les inégalités sociales et spatiales. »
Une intervention de William Kutz
William Kutz est géographe à l’Université de Manchester. Sa recherche examine la politique et l’économie de l’urbanisation à l’échelle international.
Depuis 2009, William étudie les investissements
européens dans le marché immobilier au Maroc et leur impact sur l’espace et la société. Il rédige actuellement un livre sur les villes méditerranéennes.

MERCREDI 19 JUILLET
19.00 : « La ville et le lien social »
Une intervention de Mohammed Haddy
Mohamed Haddy est politologue et professeur à lNAU Institut National d’Aménagement et d’Urbanisme.
Il a dirigé plusieurs ouvrages et notamment « La ville marocaine, regards croisés », publié chez l’Harmattan, un ouvrage qui met la ville marocaine sous les projections de regards et formations pluridisciplinaire.

JEUDI 20 JUILLET
19.00 : « Résister à la domestication de l’espace »
Une intervention de Yto Barrada
Yto Barrada est une artiste marocaine et française. Elle étudie l’histoire et les sciences politiques à La Sorbonne puis la photographie à l’international centre of Photography de New York. Son intérêt pour le visuel s’est imposé quand elle a découvert que l’image, l’art, lui permettraient mieux encore qu’une thèse de science politique, de rendre compte des situations politique et géopolitiques. Son approche artistique se base sur l’observation de ce qu’elle appelle « la résistance à la domestication de l’espace ». Yto Barrada est la fondatrice de la Cinémathèque de Tanger.

Télécharger ici le programme en arabe

Merci aux partenaires 

Partager :