arton128

Dans le cadre du 17e Salon International de Tanger des livres et des Arts « Eloge de la lenteur »

Photographies d’Emmanuelle Gabory / Textes de Véronique Bruez

Après des mois d’échanges entre l’écrivain et la photographe un projet prend forme autour d’une notion « l’attenteur » créée comme un mot valise réunissant attente et lenteur. « Il s’agit d’une série de portraits d’hommes et de femmes en attente. De quoi ? des images qui laissent libre cours à l’imagination du spectateur un travail croisé de photographie et d’écriture : des allers-retours entre des photos qui inspirent un texte, et un texte qui va induire une photo un travail interactif avec le public, invité à produire lui aussi des légendes, des textes et des mots enregistrés qui s’adresse à des jeunes lycéens une rencontre avec les enseignants intéressés (visite accompagnée sur inscription) leur présente l’exposition et le concours, ainsi que des activités pédagogiques (autour des mot-valise, du vocabulaire de la photo, des textes sur le temps dans les deux cultures…)

Du 3 au 20 mai    salle Beckett

Article au format PDF

Partager :