Théâtre
vendredi 02 mars
19:30
Salle Beckett - Tanger

D’après l’idée du texte : ATAB de Kamal Khalladi

Conception et mise en scène : Hamza Boulaiz

Avec : Jihane El Khaloui, Rachid Jedouani, Driss ouhssin, Monssef Kabri et yassine boubkir.

Ce que vous êtes, ici et maintenant, dans la situation présente. C’est le seul moi que vous connaissez. Partez de la, car c‘est la seule réalité dont vous avez conscience. Ne vous dispersez pas car si vous êtes dans le maintenant, vous êtes dans l’infini. C’est paradoxal.

K+ est paradoxal, contradictoire pourtant il en est bien ainsi.

Cette dualité est la racine de toutes les souffrances de Hamadi, Aouicha, Saidia, Mr.Ba.

« La présence”, tous Les personnages cognent ; ils se sentent limités parce qu’ils pensent toujours à autre chose. Au lieu d’être dans leurs actions ils brulent les étapes. Tout va vite.

Bruler les étapes, c’est prétendre ou s’imaginer être déjà revenu chez soi quand on est encore en chemin. C’est l’histoire de la famille K+.

Si vous ne vous posez aucune question après avoir vu K+, nous vous remboursons votre présence, vos déplacements et peut être votre temps.

Partager :