DANS LE CADRE DE LA JOURNÉE MONDIALE DU PROF DE FRANÇAIS

Les professeurs de français ne se contentent pas d’enseigner une langue, ils et elles sont aussi des créateurs d’avenir.
Dans certains pays, cela peut être la façon dont on conçoit la langue française, à l’échelle d’une école, d’une ville, de tout le territoire… ou la façon dont l’enseignant de français et son association inspirent les nouvelles générations à apprendre le français.
Rdv à la médiathèque pour échanger et partager les expériences et les pratiques.
Mokhtar CHAOUI : Ecrivain, actuellement enseignant-chercheur à l’université de Tanger, il fait partie de la nouvelle génération d’écrivains tangérois qui clament haut et fort les dégâts et failles de leur société.
Abdellah BAIDA : Chercheur en littérature, écrivain et critique littéraire agrégé de lettres et titulaire d’un doctorat en littérature et culture maghrébines, francophones et comparées, est actuellement professeur à l’Université Mohamed V de Rabat
Kenza Frissa Enseignante à l’institut français du Maroc site de Tanger, Doctorante chercheuse en Linguistique, Communication et Traduction à la Faculté des lettres et sciences humaines à Tétouan.
Modérateur : Guillaume JAVOURAY: Professeur et formateur professionnel en communication