Spectacle
lundi 23 janv.
19:30
Salle Beckett de l'Institut français - Tanger

A la fois récit autobiographique et fiction hallucinée, pamphlet politique et poétique, Le Deterreur de Mohammed Khaïr-Eddine raconte les souvenirs, les angoisses, les rêves, d’un homme emprisonné pour avoir déterré des morts afin de les manger et qui attend sa sentence au fond d’un cachot peuplé de rats.
On ne sait pas ce qui est vrai, ce qui est inventé. Un glissement se fait entre le héros et l’auteur qui s’immisce dans le récit et raconte pêle-mêle ses propres souvenirs d’enfance dans les montagnes reculées du Sud marocain, sa révolte, sa condition d’ouvrier immigré en France, sa participation à la construction de l’un des premiers bidonvilles en France, ou encore son rejet du régime de Hassan II qu’il a choisi de fuir.
Par son adaptation pour la scène, Cédric Gaumelon fait résonner cette voix originale, libre, en ces temps de repli sur soi et de rejet de l’autre, de questionnement sur les religions et le vivre ensemble, et où le discernement fait parfois dangereusement défaut.

D’après le roman de Mohammed Khair-Eddine
Adaptation, et mise en scène, scénographie Cédric Gourmelon
Avec Ghassan El Hakim
Production / Diffusion Morgann Cantin-Kermarrec
Production Réseau Lilas
Coproduction Institut Français de Casablanca
Avec le soutien de l’Institut français / Ville de Rennes, l’Institut français du Maroc, Le Tarmac / Scène Internationale Francophone

Partager :