jeudi 11 avril
19:30
Salle Beckett de l'Institut français - Tanger

Rencontre entre musique ancienne et musiques traditionnelles orientales

L’Ensemble Les Turqueries est avant tout une rencontre humaine, celle de cinq jeunes musiciens passionnés issus d’univers différents, avec pour envie commune le partage et la rencontre entre la musique ancienne européenne et les musiques traditionnelles d’Orient.
Si les cultures orientale et occidentale nous semblent parfois éloignées, elles ont toujours été intimement liées. Le bassin méditerranéen a constitué un lieu d’échanges privilégié : commerce, philosophies, arts, arts de vivre…

De grandes cités comme Venise et Constantinople en sont les témoins historiques. La musique et les instruments ont eux aussi circulé par cette voie. De ce fait on retrouve de nombreuses lignes directrices communes aux deux esthétiques : la filiation entre le oud et le luth en tout premier lieu, mais aussi la danse, l’improvisation et l’ornementation.
L’enjeu de l’Ensemble les Turqueries est de rassembler ces deux univers sans les dénaturer, au travers d’arrangements originaux, d’improvisations et de compositions. Il s’agit de créer une matière sonore riche aux multiples facettes qui transportera l’auditeur entre musiques traditionnelles d’Orient et musiques anciennes occidentales.

Au-delà de la musique, c’est un idéal de partage entre les cultures, entre les pays et entre les hommes que l’Ensemble Les Turqueries souhaite défendre. Il existe des ponts intellectuels, culturels et fraternels privilégiés par-delà la mer Méditerranée. Ce sont ces liens que l’ensemble souhaite mettre en valeur, et qui dans le contexte de repli culturel actuel prennent tous leurs sens. Ne serait-ce pas là un des enjeux fondamentaux de l’art dans notre monde moderne

Sacha Dessandier-Volkoff, Violoncelle baroque et Chant
Véronique Bouilloux, Violon baroque
Simon Waddell, Guitare baroque, Théorbe
Thibaut Rocheron, Percussions
Léo Fabre-Cartier, Oud

Partager :