Spectacle
samedi 03 juin
22:30
Cour de l'Institut français - Tanger

Référence de la pop-rock jordanienne, les enfants terribles de Amman, Jadal, ont conquis le cœur des amateurs du genre dans le monde arabe.
Formation créée en 2003 par Mahmoud Radaideh, elle propose un répertoire de chansons accrocheuses qui traitent de questions sociales et sociétales, en revendiquant une identité d’« Arabic rock ».
Après avoir sorti deux albums en 2009 et 2012 et fait une belle tournée dans la région, ils ont sorti en 2016 leur troisième album, Malyoun.

Partager :