samedi 17 févr.
19:00
Galerie Delacroix - Tanger

Présentation du livre Taba-Taba (éditions du Seuil – 2017) par Patrick Deville
Animée par Stéphanie Gaou, en partenariat avec la librairie les insolites

Dans le cadre de la 24e édition du Salon International de l’édition et du livre, de Casablanca.

Après des études de littérature française et comparée à Nantes, Patrick Deville devient, à 23 ans, attaché culturel dans le Golfe Persique puis entame alors une longue série de voyages au Moyen-Orient, au Maghreb et en Amérique centrale. Taraudé par son projet d’écriture, Deville regagne périodiquement la France pour publier son premier roman, Cordon bleu paru en 1987 aux Éditions de Minuit. Un an plus tard, son roman Longue vue, est traduit dans une dizaine de langues.Remarqué par la critique universitaire pour son approche minimaliste, Deville poursuit ses voyages en France et ses séjours à l’étranger, au gré de résidences d’écrivain. En 2001, il déploie toute son énergie à la direction de la MEET (Maison des Écrivains Étrangers et des Traducteurs) et à l’organisation du Prix littéraire latino-américain qu’il a lui-même créé.

Le projet de Deville prend alors une autre envergure, loin de la facture « minimaliste » de ses débuts. Au Seuil, il publie encore cinq « romans sans fiction », dont Kampuchéa (2011), Peste & Choléra (2012) et Viva (2014). Autant carnets de voyages que reportages foisonnants, les récits, qui font la part belle à l’histoire et à la géographie, proposent une vaste réflexion sur les utopies du XXe siècle et leurs échecs. Peste & Choléra, couronné du Prix Femina en 2012, achève de dévoiler Patrick Deville à un lectorat de plus en plus large au faîte de sa maturité littéraire. Son dernier roman, Taba-taba (Ed. du Seuil, 2017), fait étape en France pour retracer sa chronologie familiale.

Partager :