Après un premier parcours professionnel de 12 années dans le domaine financier, Mounia Benchekroun a rejoint le domaine éducatif et social en 2005, tout d’abord en tant que Directrice Générale de la Fondation Zakoura Education durant 4 années puis à travers la création de l’association Kane Ya Makane, créée en 2009. Convaincue que l’art est un puissant canal pour transmettre des valeurs universelles, développer des capacités de questionnement, d’analyse et de projection tout en favorisant l’épanouissement, l’éveil et la créativité, elle encadre la conception et le déploiement du projet Tanouir dans des écoles publiques en milieu rural. Ce projet a depuis bénéficié à plus de 12 000 élèves âgés de 6 à 13 ans grâce la mobilisation d’une équipe siège et terrain animée d’un véritable engagement.

SON INTERVENTION

  • Vendredi 5 mai, à 14h30 : Table ronde L’éducation des jeunesDans le respect de l’autre et l’égalité entre tous
Partager :