Après un cursus dans le domaine de la communication des organisations, Sophia Akhmisse entame son parcours professionnel en tant qu’attachée de presse dans une des agences événementiels les plus prisées de la place casablancaise, A3 Communication, organisateur entre autres du Festival Gnaoua d’Essaouira.

Après 3 ans sur le terrain, elle décide de changer de casquette et se lance dans une carrière de journaliste. Très vite, elle suit l’évolution technologique qui touche la presse au début de cette décennie et occupe le poste de chef d’édition dans l’un des premiers web-journal marocain, Le360.ma.

En parallèle, elle reprend le chemin de l’école pour entamer un Master en Ingénierie et Médiation culturelle avec l’Université de Nice Sophia Antipolis. En mars 2014, elle rejoint la Fondation Ali Zaoua sous et participe à la création du Centre culturel Les Etoiles de Sidi Moumen qui ouvrira ses portes quelques mois plus tard sous la houlette de ses fondateurs Nabil Ayouch et Mahi Binebine.

SON INTERVENTION

  • Jeudi 4 mai, à 10h00 : Table ronde Portrait de la jeunesseQuelle réalité sociale et psychologique derrière la jeunesse / les jeunesses ?
Partager :