Lancement de l’appel à textes pour le prix RFI Théâtre dont l’Institut français est partenaire et également l’Institut français du Sénégal qui pour la première fois en 2020 s’engage à accueillir le lauréat en résidence en 2021 à la Villa Ndar Saint Louis.

Les auteurs, autrices devront avoir entre 18 ans et 46 ans révolus à la date à laquelle ils se portent Candidats, soit avant le 26 avril 2020.

Le Prix est ouvert à tous les auteurs originaires et résidents de l’un des pays situés dans l’une des zones suivantes (hors départements et territoires d’outre-mer français) et qui ne sont pas nés en France :

– en Afrique
– dans l’Océan Indien
– aux Caraïbes
– au Proche et Moyen Orient

Le Prix est également ouvert aux étrangers issus des zones du Prix énumérées ci-dessus, résidant en France depuis moins de 4 ans et titulaires d’une carte de résident ou d’un statut de réfugié politique.

Pour vous expliquer à nouveau le cadre de ce prix RFI qui existe depuis 2014, je vous rappelle quelques points importants du contexte de ce prix.

Avec le cycle de lectures du Festival d’Avignon Ça va, ça va le monde ! et avec le Prix Théâtre, RFI est engagé depuis plusieurs années dans la découverte et la mise en lumière de nouveaux talents de l’écriture dramatique. Et force est de constater que les lauréates et lauréats de ce prix ont eu de très nombreuses opportunités et ont fait de très nombreuses rencontres qui leur ont permis d’être plus entendus, plus joués et d’être accompagnés dans leur écriture.

Grâce à ses partenaires et au talent des récipiendaires, ce prix est devenu une référence et le seul fait d’être dans la présélection a permis à certains auteurs d’être repérés, d’obtenir des résidences ou des lectures publiques. Avec le désir de l’emporter, mais surtout celui d’être lu, chacune et chacun peut ou doit donc peaufiner ses répliques, couper les longueurs ou affiner une situation et envoyer sa pièce.

Le comité de lecture sélectionnera douze ou treize textes maximum qui seront soumis à un jury. Celui-ci est en cours de composition, mais il comprendra comme chaque année les représentants des partenaires, mais aussi des personnalités qualifiées, comédiens, metteurs en scène, écrivains ou éditeurs, et se réunira début septembre.

Le Prix RFI Théâtre sera remis à Limoges, dans le cadre du festival Zébrures d’automne, organisé par Les Francophonies – Des écritures à la scène, manifestation dans laquelle sera organisée un FOCUS comme vous avez ou le lire dans la note diplomatique relative aux calendriers des FOCUS de l’Institut français où nous ferons converger une trentaine de professionnels internationaux du 24 au 28 septembre 2020 pour découvrir les scènes francophones.

À la suite de cette remise de prix, l’année sera chargée pour l’heureux élu ou heureuse élue avec plusieurs résidences d’écriture et pour la première fois cette année une résidence à la Villa Ndar à Saint-Louis, au Sénégal, qui vient s’ajouter à celle financée par l’Institut français.

la première étape de ce marathon se déroule au CDN de Rouen où, après deux à trois semaines de travail avec des comédiens et un metteur en scène, le texte est donné à entendre dans une esquisse de mise en scène lors du Festival des Langues Françaises qui se tient au printemps.

La SACD qui apporte une contribution financière à l’auteur et Théâtre Ouvert accompagne le lauréat tout au long de l’année dans son travail dramaturgique.
Autre étape, celle du Festival d’Avignon où le texte est lu dans le jardin de la rue de Mons et enregistré en public pour une diffusion sur RFI dans le cycle Ça va, ça va le monde ! qui bénéficie d’une audience très importante sur le continent africain.

Liste des anciens lauréats :
– Julien Mabiala Bissila (Congo Brazza)
– Hala Moughanie (Liban)
– Hakim Bah (Guinée)
– Edouard Elvis Bvouma, (Cameroun)
– Sedjro Giovanni Houansou (Bénin)
– Valérie Cachard (Liban)

Les textes doivent être envoyés à RFI avant le 26 avril 2020 à minuit, à l’adresse : [email protected]
Voici le lien du règlement général du prix : cliquer Ici

Partager :