mardi 28 janv.
19:00
Ecole des Arts et Métiers - Tétouan

Les histoires d’amour finissent-elles toujours mal quand bien même on parviendrait à marier musique et littérature?

C’est à cette question universelle que le pianiste Franck Ciup et l’écrivain Simon-Pierre Hamelin vont tenter de répondre pendant ce concert littéraire. L’un et l’autre joueront leurs compositions dont les accents se répondent mystérieusement dans cette création sensible.

Lettres à F. de Tanger est une correspondance amoureuse fictive entre l’auteur et la République Française, achevée pendant une résidence d’écriture à l’Institut Français de Tétouan.

Dans cet échange de lettres tourmentées, le récit d’une tempête annoncée entre la France personnifiée et un de ses citoyens ordinaires, se mêlent histoires intimes et grande Histoire :Duel amoureux passionné, tentative de jalousie perdue d’avance, là où il ne peut y avoir ni gagnant ni perdant.

“Que puis-je y faire, si cependant tu me manques à chaque instant? Revenir à toi, te pardonner, tout accepter ? J’y ai maintes fois pensé, mais vois-tu, dès le matin venu, cela n’est plus si simple : Tu as manqué mes premiers pas, mes premiers mots. À mes baisers tu détournais aussitôt le visage. Etait-ce par dégoût ?”

Le spectateur est convié dans cet espace minuscule et sacré où sont installés le lecteur et le musicien. Ils se regardent, leurs voix s’entremêlent, texte et musique dialoguent. Chacun pourra y déceler la nature du drame, reconnaître ses propres couleurs, y retrouver les rythmes de sa musique intérieure.

Pianiste, compositeur, Franck Ciup fait construire à Bourges en 2006 un petit théâtre à l’italienne (Une Scala miniature selon Le Monde), le Théâtre Saint-Bonnet où se produisent les plus grands pianistes de notre temps. Il se consacre à des tournées et à la réalisation de concerts littéraires. Sa discographie comprend entre autres les célèbres Variations Goldberg de Bach. Ses propres compositions sont régulièrement interprétées à l’international.

Simon-Pierre Hamelin est écrivain et vit à Tanger depuis 2004. Il organise de nombreux événements littéraires au Maroc et en Europe, des ateliers d’écritures, et participe régulièrement à des lectures musicales de ses textes. Il a été traduit en allemand, hollandais, anglais, russe, espagnol et adapté récemment au théâtre par le Théâtre National de Bremen

Partager :