Evénement
Du
jeudi 11 janv.
Au
dimanche 14 janv.

« L’Afrique des Africains »

Quelle est la fonction de l’art dans un contexte africain ? L’art et la responsabilité sociale peuvent-elles être combinés pour créer de nouvelles formes d’expression ? Et ce faisant, cela peut-il mener à de nouvelles politiques sociales et gouvernementales ?

A propos de la Rencontre de Fès

L’art est un langage qui peut fonctionner comme un pont, à l’intérieur d’une société, et entre les sociétés. De plus, l’art lui-même n’est pas l’art pour l’art, il est aussi façonné par la mondialisation, la politique, la culture et la religion, les perspectives individuelles et les points de vue des artistes eux-mêmes. Le résultat est un rendement/production créative d’une pratique artistique, en lien avec tous ces différents facteurs, donnant lieu à des œuvres d’art.

La troisième Rencontre Internationale d’Artistes-Fès a l’intention de créer un espace dont la nécessité est primordiale, où des artistes et des intellectuels d’Afrique ou d’ailleurs peuvent réfléchir sur les défis de cette région et imaginer des solutions aux problèmes qu’elle affronte aujourd’hui.

Des expositions, rencontres et tables rondes autour de :

Art Contemporain en Afrique ;

Photographie et films documentaires en Afrique ;

Soufisme et rituels en Afrique ;

Échange linguistique en Afrique, au-delà de la francophonie et de l’anglophonie.

L’institut français de Fès est partenaire de cet événement

 

Partager :