samedi 16 nov.
19:00
Complexe Culturel Al Houria - Fès

Dans un pays frappé par une crise, une loi contrôle le squat et le vagabondage en obligeant les personnes sans domicile à rester dans une errance quasi permanente. Sans cesse maintenue en mouvement par cette loi, une femme qui a tout perdu se déplace jour après jour, traînant derrière elle une grande armoire dans laquelle elle transporte secrètement d’autres personnes. Malgré les contraintes et les divergences culturelles qui les opposent, tous essaient de vivre tant bien que mal dans ce petit espace partagé.

Ce spectacle est une exploration artistique, linguistique et philosophique autour d’un objet : l’armoire, et d’une thématique : les populations déplacées. Il s’interrogera sur les ressources que les individus trouvent pour continuer à aller de l’avant quand ils ont perdu jusqu’à leur lieu de vie. Plus généralement, le spectacle abordera les rapports entre culture, espace et identité.

Porté par une équipe internationale (Canada, France, Maroc) et pluridisci-plinaire (théâtre, cirque, musique), le spectacle confronte les cultures et les imaginaires pour proposer un regard pluriel sur toutes ces migrations forcées qui questionnent nos modes de vie et notre époque.

la Compagnie du Jour (France), le Théâtre Cercle Molière (Canada) et l’Aparté Théâtre (Maroc)
En tournée dans les Instituts français du Maroc : du 11 au 30 novembre à Casablanca, El Jadida, Fès, Meknès et Tétouan

Compagnie du Jour

Mise en scène Karim Troussi 

Écriture et dramaturgie Émilie Malosse, Géraldine Hédelin

Jeu/Danse/Musique/Cirque Amal Ayouch,  Andrina Turenne, Henri Thomas, Jawad Boukhlik,  Geneviève Pelletier

 

Partager :