Récital : Loïc Lafontaine au piano et Khalid Badaoui au luth, accompagnés par Anas Ouldkalbi,
tambourin.

Un duo piano/oud représente la confluence de plusieurs mondes, genres et époques. Il y a d’abord la rencontre de l’Orient et de l’Occident. Si le piano pourrait incarner d’une certaine manière l’histoire de la musique classique occidentale, le oud occupe depuis des siècles une place centrale dans le monde arabe.

Sur invitation,
à retirer à l’accueil de l’Institut français de Marrakech
dans la limite des places disponibles à partir du 19 novembre.