mercredi 13 nov.
19:00
Institut français - Essaouira

Conférence en partenariat avec l’IRD (Institut de Recherche pour Développement)

Des forêts et des hommes: l’agroforesterie en questions (cas du Maroc)

Par Geneviève Michon

Ethnobotaniste et directrice de recherche à l’Institut de recherche pour le développement (IRD), Geneviève Michon est spécialiste des relations des sociétés à la forêt. Au cours de ses séjours à l’étranger, elle s’est plus particulièrement intéressée à la façon dont les agriculteurs du monde intègrent l’arbre et la forêt à leurs cultures. Elle nous fera ainsi découvrir une forêt modelée par et pour les sociétés qui l’habitent.

 

Conférence autour de son ouvrage :
« Agriculteurs à l’ombre des forêts du monde – Agroforestiers vernaculaires »
Coédition Actes Sud/IRD, 2015.

Résumé
Au-delà de la diversité historique, culturelle et géographique des forêts des « agriculteurs » du monde, on peut déceler en filigrane un modèle général, un paradigme unificateur, que l’auteur propose de qualifier de « forêt domestique » : une forêt modelée par et pour les sociétés qui l’habitent, et qui nous propose de considérer une autre façon de penser notre rapport au monde.

 

 

Domaines de compétences
Savoirs locaux (naturalistes), domestication de la forêt et relations populations locales / Etats ; Dynamiques sociales et environnementales dans la construction des sociétés et des espaces forestiers ; Patrimonialisation de la nature, terroirs et indications géographiques.

 

Publications récentes en lien avec le Maroc

2017 – G. Michon, D. Genin, B. Romagny, M. Alifriqui, L. Auclair Autour de l’arganier : jusqu’où peut-on « faire son marché » dans les savoirs locaux ? In M. Kleiche-Dray (ed.) « Savoirs autochtones et développement », Autrepart (81), 2017, p. 75-90

2017 – G. Michon, M. Berriane, M. Aderghal, L. Amzil, PA. Landel, L. Medina, S. Ghiotti Construction d’une destination touristique d’arrière-pays : La « Vallée des roses » (Maroc). GéoDév.ma Vol. 5 (2017) : Numéro spécial « Tourisme durable en Méditerranée »

2017 – G. Michon. Vivre et produire en contexte d’aléa et de risque climatiques. L’enseignement des agropasteurs de la bordure saharienne dans le Sud-ouest du Maroc. in Berriane M. (ed.) Le Maroc et les changements climatiques : adaptation et résilience des sociétés, Hespéris-Tamuda LII (1) : 163-192

2017 – G.Michon, M. Berriane, B. Romagny, M. Alifriqui. Agriculture de terroir et changement climatique dans les arrière-pays méditerranéens : les savoirs locaux peuvent-ils inspirer des solutions adaptatives ? in Berriane M. (ed.)Le Maroc et les changements climatiques : adaptation et résilience des sociétés, Hespéris-Tamud a LII (1) : 319-356

Partager :