Explorer la notion "Afri9i.a"

Le concours interroge cette année sur le thème « Afri9i.a » (« Africain.e »). Il invite à explorer cette notion d’un point de vue personnel et subjectif : qu’est-ce qu’être Africain ou Africaine ? Est-ce l’appartenance à une géographie, à une langue, une religion ? Un héritage culturel, des récits communs, une construction individuelle ?

L’occasion d’incarner sa propre africanité et de la faire ainsi rayonner, de faire résonner la voix de ce continent riche et diversifié, ce carrefour des cultures.

« Être Africain, voilà une question qui systématiquement génère un tas d’autres dans mon esprit, ça veut dire quoi exactement être Africain ? Est-ce une couleur de peau ou un état d’esprit ? Est-ce une condition économique ou un héritage culturel perpétuellement redécouvert à la fois avec surprise et enchantement ? Un choix économique ou un destin immuable ? Pour nous, Marocains, j’ai le sentiment qu’être Africain est une amnésie historique d’une évidence géographique. » Mohcine Besri, président du jury

Récompenser les films avec un jury professionnel

Cette année, les films seront jugés et récompensés par jury professionnel, présidé par le réalisateur Mohcine Besri (LaazizaUne Urgence OrdinaireLes Mécréants). Il sera accompagné par :

  • Omar Lotfi, comédien marocain (Tu te souviens d’Adil?CasanegraDjinns, L’Amante du RifLa Source des femmes)
  • Nadia Benzakour, comédienne franco-marocaine (Sofia, The CovenantKilling JesusDeep StateLes Hommes de l’ombre)
  • Mouna Benrhanem, directrice de la communication Crédit du Maroc
  • Younès Lazrak, directeur général adjoint de Jawjab

L’idée exprimée dans le film sera le premier critère de sélection, la réalisation et la qualité technique seront prises en compte dans un second temps.

Des prix seront remis à 4 films sélectionnés par le jury (annonce prochaine). Une cérémonie en présence de tous les membres sera organisée à l'Institut français de Casablanca à l'issue du concours.

Proposer un espace de libre expression et de créativité

Lancé en 2014 par l’Institut français du Maroc, le concours international de films courts Ana Maghribi.a a été créé afin de proposer un espace de libre expression et de créativité pour les jeunes sans contraintes de moyens. Il permet également de repérer et suivre les talents du secteur, amateurs ou non. Ce concours a pour vocation d’interroger la jeunesse sur des thématiques qui la concerne : l’identité, le statut des femmes, le changement climatique, l’ouverture au monde, vivre la ville ensemble, les rencontres ou encore l'engagement.

Palmarès édition 2019

Lors de l'édition 2019 sur le thème de l'Engagement, plus de 150 films avaient été proposés.

  • 1er prix : Pour ma fille de Soukaina Biedallah
  • 2e prix : Hani Jay de Yassine Iguider
  • 3e prix :6’clock de Sami Elibrahimi
  • Prix spécial de l’Institut français du Maroc : La femme et le power rangers de Yazid Bahraoui
  • Mention spéciale d’encouragement : Le Saint Tissu de Fayrouz Harmatallah Sbaï

+ d'infos sur www.concoursanamaghribi.org / page Facebook