L’Institut français de Kénitra est installé au cœur de la ville moderne. Il occupe le rez-de-chaussée du groupe scolaire Honoré de Balzac de l’AEFE et est situé dans un vaste parc. Il est composé de deux bâtiments : l’administration et les cours de langue d’un côté, l’espace culturel de l’autre avec une salle de théâtre, une galerie d’expositions, une salle polyvalente pour les ateliers artistiques et deux salles de médiathèque.
Situé à 40km au nord de Rabat, Kénitra connaît une phase de développement spectaculaire. La construction de la ligne de LGV Casablanca-Tanger fera de la gare de Kénitra la deuxième du pays. La construction d’un port de plaisance et d un port maritime changera le profil de la ville. La zone franche, avec l’implantation des usines Peugeot contribuera à donner à la région du Gharb un visage nouveau, plus seulement agricole, mais solidement ancré dans le paysage économique du pays et résolument tourné vers la modernité.
Dans ce contexte, l’Institut français a un rôle majeur, immédiat à jouer et doit être attentif aux transformations d’une ville, dont l’Université compte près de 50 000 étudiants. Il doit particulièrement être en phase avec une jeunesse dynamique, avide de nouveautés.

L’Institut de Kénitra fait partie du réseau des 12 instituts dépendant de l’Ambassade de France au Maroc : Agadir, Casablanca, El Jadida, Essaouira, Fès, Marrakech, Meknès, Oujda, Rabat, Tanger et Tétouan, auquel se joint l’Alliance Française de Safi.

Nos missions

L’Institut français de Kénitra a pour principales missions de :

promouvoir la langue française par la dispense de cours de français général et cours sur objectifs spécifiques, la formation continue des enseignants, le suivi des professeurs de disciplines non linguistiques
diffuser la culture française et francophone à travers la mise en place de débats d’idées, de conférences, de rencontres littéraires, de spectacles de musique, de danse et de théâtre
animer l’espace médiathèque jeunesse par des ateliers contes, des visites d’auteurs jeunesse
• contribuer à la valorisation du Livre
faciliter les échanges culturels plus spécifiquement dans le domaine des arts visuels par l’organisation régulière d’expositions de peinture ou de photographies
créer des partenariats avec des institutions ou des structures associatives
participer à la mobilité étudiante et à la promotion des études supérieures en France ou en français au Maroc
développer une éducation cinématographique par le Programme Séquences Jeunes et par la projection régulière de films d’actualité.

Partager :