Catégorie :

Réalisateur : Peter Sellars

Pays : France

Avec : Joseph Kaiser, Violeta Urmana, Sir Willard White, Joshua Stewart, Pauline Cheviller ,Laurel Jenkins

Durée : 1h44

Sortie : vendredi 1 Jan 2016

Tarif : Tarif normal : 40 dhs / Moins de 26 ans 20 dhs / Adhérents : 20

Cinéma

L’Institut français de Marrakech retransmettra à l’écran une sélection d’opéras représentés dans le cadre du Festival international d’art lyrique d’Aix-en-Provence.

OEdipus Rex / Symphonie de Psaumes

 

Opéra-oratorio d’après Sophocle, livret de Jean Cocteau traduit en latin par le cardinal Jean Daniélou

Texte parlé : adaptation d’après Sophocle par Peter Sellars, traduite en français par Alain Perroux et

Vincent Huguet

Créé le 30 mai 1927 en version de concert au Théâtre Sarah-Bernhardt, Paris

 

Symphonie de Psaumes

Créée le 13 décembre 1930 à Bruxelles

 

Direction musicale Esa-PekkaSalonen

Mise en scène Peter Sellars

Sculptures Elias Sime

Costumes DunyaRamicova / Helene Siebrits

Lumière James F. Ingalls

Assistant musical Natalie Murray

Pianiste répétiteur Nino Pavlenichvili

Assistant à la mise en scène Vincent Huguet

Assistante aux décors Véronique Chazal

Assistante aux costumes Clémence Pernoud

OEdipe Joseph Kaiser

Jocaste Violeta Urmana

Créon / Tirésias / le Messager Sir Willard White

Le Berger Joshua Stewart

Antigone (récitante) Pauline Cheviller

Ismène (danseuse) Laurel Jenkins

Choeurs Orphei Drängar, Gustaf Sjökvist Chamber Choir, Sofia Vokalensemble

Chef de choeur Folke Alin

Orchestre Philharmonia Orchestra

Production révisée pour le Festival d’Aix-en-Provence en coproduction avec le Philharmonia Orchestra,

d’après une production du Los Angeles Philharmonic

Avec le soutien de LA FONDATION MEYER POUR LE DEVELOPPEMENT CULTUREL ET ARTISTIQUE

La peste s’abat sur Thèbes. Œdipe, son roi, veut trouver le responsable. Au fil d’une quête de vérité sans concession, il comprendra que le coupable, c’est lui. Coupable d’avoir tué l’ancien roi Laios, son père, et d’avoir épousé la reine Jocaste, sa mère. Œdipus Rex de Stravinski reprend l’argument implacable de la pièce de Sophocle, dans un latin archaïque et une musique aux splendeurs hiératiques. Et pour raconter la suite de l’histoire, soit l’argument d’Œdipe à Colone du même Sophocle, le metteur en scène Peter Sellars a eu l’idée d’adjoindre à l’oratorio dramatique de Stravinski une pièce grandiose pour chœur et orchestre : la Symphonie de Psaumes. Celle-ci effectue un parcours des profondeurs de l’abîme jusqu’à la lumière d’alleluias enthousiastes, soit un chemin comparable à celui du vieil Œdipe, aveugle condamné à l’exil et guidé par sa fille Antigone jusqu’au lieu de sa mort. Salonen et Sellars, stravinskiens passionnés, nous emmènent à la suite du roi de Thèbes en compagnie d’une Antigone comédienne, de solistes éblouissants, de trois chœurs scandinaves et de l’envoûtant Philharmonia Orchestra.

 

mercredi 01 mars
19:00
Cinéma de l'Institut - Marrakech
Partager :