Appel à projets 2024 / Le fait religieux

L’Institut français du Maroc (IFM), le Centre Jacques Berque (CJB) et l’Université Cadi Ayyad (UCA) de Marrakech renouvellent leur dispositif de résidence dédiée aux travaux d’écriture, de recherche et de création artistique consacrés au fait religieux et à ses rapports avec les sociétés du Maroc, du Maghreb et, plus largement, de la Méditerranée.

Ce dispositif est accueilli par la Maison Denise Masson, Maison du Dialogue de Marrakech (MDM), lieu emblématique de la médina de Marrakech, qui a pour vocation le dialogue culturel et le dialogue entre les religions dans le cadre d’accueil de résidences tout au long de l’année. Ce lieu intimement lié à la personnalité de Denise Masson est, à plus d’un titre, un symbole : symbole du dialogue interreligieux que la traductrice du Coran n’a cessé d’incarner toute sa vie, mais aussi, plus particulièrement, des liens indissolubles qui unissent les cultures françaises et marocaines dans leur diversité.

Dans le cadre de ses activités, la Maison Denise Masson, favorise ainsi le débat d’idées, les échanges culturels et artistiques en invitant des chercheurs, des artistes, des écrivains, des scénaristes à développer leur projet.
La Maison Denise Masson, Maison du Dialogue de Marrakech (MDM), est gérée par l’Institut français du Maroc, Antenne de Marrakech, avec l’appui de la Fondation de France.

Les 4 projets de résidence retenus à l’issue de la commission de sélection sont cités ci-dessous. L’Institut français de Marrakech, le Centre Jacques Berque et l’ Université Cadi Ayyad de Marrakech accompagneront ces quatre projets dédiés aux travaux d’écriture, de recherche et de création artistique consacrés au fait religieux.

Résidents actuels

Projet d’écriture de la biographie de Denise Masson

 » SIPAPU  » : figure rituelle de la Spirale au Maghreb, écho, diffusion, dialogue et résonnance en Méditerranée et au-delà.

Projet d’écriture d’un texte dramatique « Iqtibās » mot arabe qui veut dire « allumer son feu au foyer d’un autre ».

Projet d’un documentaire de création sur la représentation cinématographique des états de transe dans la mystique soufie.

Restez connecté

M’abonner à la newsletter