« De la musique avant toute chose », cette expression tirée d’un poème de Paul Verlaine, sied particulièrement à la programmation de l’automne qui sera rythmée autour de plusieurs temps
forts. : Début novembre, deux jeunes prodiges, Léa Desandre, mezzo-soprano, et Thomas Dunford, luthiste, interpréteront un éblouissant programme de musique baroque italienne. Léa Desandre a été nommée « Révélation artiste Lyrique » lors des Victoires de la Musique Classique 2017. Thomas Dunford est quant à lui surnommé le « Eric Clapton du luth ».
Nous voyagerons ensuite avec le trio « Anda-Lutz ». « Anda » en Espagnol pour créer la dynamique, le « en avant !», « Lutz » en langue d’oc, signifie « la lumière ». Les 3 artistes en résidence de création à Casablanca créent un pont musical entre la France, l’Espagne et le Maroc.
Dans le cadre du centenaire de la mort de Claude Debussy, l’Institut français du Maroc vous proposera un récital de la jeune pianiste franco-haïtienne Célimène Daudet, premier prix du Concours International Pro Musicis en 2010, qui très tôt fut fascinée par ce grand compositeur français.
La programmation du Cinéma France-Maroc reprendra chaque vendredi à 19h et sera ponctuée par un événement d’importance, la deuxième édition du Festival du Film Français du 11 au 14 octobre, programmé en partenariat avec le cinéma Avenida de Tétouan qui vient d’être restauré pour le plus grand confort des spectateurs. Les plus jeunes ne seront pas en reste, avec le spectacle « Franz Pianiste et Clown ». Cofondatrice de la compagnie Les Nouveaux Nez, Madame Françoise a créé un duo avec la pianiste Rebecca Chaillot. Sur scène, deux artistes et un piano à queue noir, virtuosité et humour pour le plaisir de tous…
La médiathèque reprendra ses activités à destination des plus jeunes, heure du conte chaque mardi à partir du mois d’octobre et ateliers créatifs en novembre et décembre. Elle proposera aussi un nouvel espace dédié aux jeux vidéo où les fondus des consoles pourront s’adonner à leur passion ; des activités y seront organisées en lien avec l’Institut national des beaux-arts.
Nous aurons aussi le plaisir d’accueillir Sébastien Berlendis pour la présentation de son dernier ouvrage « Revenir à Palerme », dans le cadre d’une rencontre qui sera animée par Stéphanie Gaou, Directrice de la librairie des Insolites de Tanger.
Côté cours, la session débutera le 4 octobre pour s’achever le 26 décembre, inscription à partir du 3 septembre, prenez donc une longueur d’avance dès la rentrée et plongez sans hésiter dans ce bain de culture rafraîchissant !

L’équipe de l’Institut

TÉLÉCHARGEZ ICI LE PROGRAMME CULTUREL : SEPTEMBRE – DÉCEMBRE 2018

Partager :