Pour la troisième année consécutive, l’Institut français d’Agadir organise la Semaine du Conte et de l’Oralité. Des spectacles et ateliers seront ainsi proposés à Agadir et à Tiznit.

Au travers du spectacle L’Ombre du Soufi, vous assisterez à un dialogue poétique et philosophique entre un comédien et le monde des ombres ; un Kamaishbai, technique de contage d’origine japonaise sera également présenté par Philippe Robert et le conte musical Le voyage de Delacroix vous guidera sur les pas du célèbre peintre français.

L’OMBRE DU SOUFI

Contes des sages Soufis

Public : tout public 

Samedi 17 février à 15h – Institut français

Dans ce spectacle de théâtre et d’ombres tout public, les contes sont tirés du recueil « Contes des sages soufis » de Henri Gougaud, écrivain et conteur français dont le travail d’adaptation offre une meilleur accessibilité aux contes Soufis pour le lecteur d’aujourd’hui. Ces contes font découvrir une facette moins connue mais fondamentale de l’Islam : le Soufisme.

Le conteur, Badradine Reguieg, et les projections d’ombres réalisées par Véronique Le Gaillard, servent les histoires afin de transporter le spectateur dans l’univers poétique et philosophique des contes soufis.

 

 

KAMISHBAI

Théâtre de papier  

Public : à partir de 7 ans

Samedi 17 février à 10h – Institut français

Un kamishibaï plus rythmé et fluide pour intéresser aussi bien les adultes et que les adolescents. Philippe Robert bruite, chante en direct et utilise toutes les surprises visuelles possibles pour que ces récits édifiants soient vivants comme un film d’animation.

Une heure de contes et de nouvelles du Japon, de France et d’Afrique en 170 dessins. Mystères de la nature et sagesses du monde en sont les thèmes principaux. Des récits fantastiques pour s’amuser à jouer avec la peur et découvrir l’étrange en soi.

 

LE VOYAGE DE DELACROIX

Conte musical

Public : à partir de 10 ans 

Samedi 17 février à 19h – Institut français

Il est des aventures qui changent votre vie et d’autres qui changent le cours de l’histoire. C’est une de ces aventures qu’a débutée le peintre français Eugène Delacroix lorsqu’il débarqua le 25 janvier 1832 dans la baie de Tanger.

Il ne le savait pas encore, mais ce qu’il allait vivre lors de ce voyage extraordinaire dans le Royaume Chérifien allait bouleverser profondément son art mais aussi toute l’histoire de la peinture occidentale.

 

FORMATION AUX TECHNIQUES D’ORALISATION DU CONTE OU INITIATION À L’ART DE CONTER

Formateur : Frédéric Calmès

Public : adultes

Vendredi 16 février de 9h à 12h et de 15h à 17h – Institut français

La formation s’adresse aux personnels enseignants ainsi qu’à toute personne souhaitant découvrir les techniques d’oralisation du récit et susceptible de dispenser elle-même une initiation au « racontage ». Elle procède à la fois de l’enseignement de techniques spécifiques nécessaires au conteur et de l’appropriation par celui-ci d’un ensemble d’outils permettant la recréation de cette formation aux profits d’enfants francophones ou non dans le cadre de la classe ou d’ateliers de conte ponctuels ou pérennes.

Frédéric Calmès : Chroniqueur radio (Rabat chaîne inter, Luxe Radio) et artiste bien connu des plateaux de télévision pour ses prestations aux côtés de la confrérie des Hamadcha, Frédéric Calmès est avant tout conteur et musicien spécialiste des répertoires traditionnels. Formé en France auprès de professionnels du conte issus des deux rives de la Méditerranée, comme Abou Fal, Yvan Couclet et Serge Laly, il raconte au Maroc ses histoires étonnantes et forme enfants et enseignants à l’art de conter depuis presque dix ans. Il collabore chaque année avec les différents établissements scolaires et Instituts Français du pays, et intervient régulièrement dans les écoles marocaines publiques et privées.

Partager :