La nouvelle édition, consacrée à l’eau, invite chacun à étancher sa soif des mots. Parce qu’elle rassure, inquiète, réconforte, inspire, réjouit, soigne, l’eau croise sans cesse nos existences.
Elle est un bien commun de l’humanité. Dix mots, vous sont proposés ici, comme autant d’invitations
au voyage, à la réflexion, au plaisir, à la poésie…

Aquarelle, à vau-l’eau, engloutir, fluide, mangrove, oasis, ondée, plouf, ruisseler, spitant

Envoyer vos textes (en format Word) ou dessins avant le 3 mars 2020 à l’adresse suivante :                 [email protected]

« DIX MOTS POUR NOS RIVIÈRES

Oued Massa, c’est ma rivière
Comme l’Oued Inaouen est la tienne
Mais il n’y a que les anciens
Maintenant qui s’en souviennent
Les ondées se font de plus en plus rares
Et à vau-l’eau vont tous nos espoirs sur le climat
Préparons-nous à un monde hostile englouti par la sécheresse
Où nos enfants nous accuseront de ne plus pouvoir faire plouf dans nos rivières
Nous dirons adieu aux aquarelles de Majorelle et aux oasis sahariennes
Des esprits spitants éveilleront peut-être les grands de ce monde
Sur l’importance des mangroves pour notre écosystème
Mais le temps presse !
Réagissez car bientôt seul le fluide de nos larmes amères ruissellera dans nos rivières ».

« Joyeux anniversaire à la Francophonie

Je suis née à Niamey au Niger et je fêterai le samedi 20 mars, mes 50 ans !

Depuis 1990, les francophones du monde entier célèbrent mon anniversaire valorisant la langue française porteuse de valeurs universelles.

Elle a entre autres pour mission : de promouvoir « la diversité au service de la paix ».

–  La diversité, je la transmets et je la porte, en moi, chaque jour, à travers tous les continents.
–  La paix, je l’exprime, je la dis et je l’espère…

Aujourd’hui, je suis fière d’avoir pendant 50 ans, sous des formes diverses, par des romans, des essais, de la poésie, de la chanson ou du théâtre, porté des sentiments et des idées.

Je suis fière d’avoir ainsi donné à partager.

Toujours jeune, je suis heureuse de rester en perpétuel devenir puisque je me transforme et me modèle au gré des cultures, des besoins et des désirs de ceux qui m’aiment. Je bâtirai avec nos jeunes la société plurielle de demain afin de leur offrir des perspectives d’avenir.

Je remercie donc les 300 millions de locuteurs, des cinq continents, pour leur attachement à ma devise Egalité, Complémentarité, Solidarité.

De la Mongolie à la Chine, de la Belgique en Suisse, de la Roumanie au Brésil de la Nouvelle Calédonie en Palestine, de Haïti à Agadir :

Je me présente, je m’appelle Francophonie ».

Zorha Ousaadi

 

Partager :